Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > le Krusti-Blog > Le Misanthrope

Le Misanthrope

dimanche 1er mars 2015, par Krusti

L’ami du genre humain n’est point du tout mon fait.

Étonnante expérience que celle d’assister à la représentation du misanthrope version 2015 mis en scène par Clément Hervieu-Léger à la comédie Française quelques mois après s’être ressourcé à la version de .... 1977 (que je vous invite toutes affaires cessantes à télécharger).
http://www.ina.fr/video/CPA77052528

C’est je dois bien l’avouer de l’une de mes conseillères spéciales es Culture, Marguerite que j’ai projeté de fixer ce RV salle Richelieu.

Bien m’en a pris de suivre ce conseil.

Loïc Corbery n’est pas le meilleur misanthrope possible, il braille beaucoup au début (et souvent) et pas sur que ce soit utile... mais là où ça sonne juste c’est dans l’interprétation génialissime autour de ce que peut être la « folie » oui j’ose le terme qui atteint le misanthrope.
Cela transpire d’autant dans la scène finale quant, au moment où tous les bisounours de la salle, ignorant ce classique, pouvaient encore espérer qu’Alceste triomphe et emmène Célimène en carrosse, il exige de sa belle qu’elle la suive tranquille sur son ile déserte alors que cette insupportable mondaine n’a qu’une envie c’est de dévorer le monde... Loïc Corbery est là au cœur de son interprétation.

Philinte est admirable et son aventure enthousiasmante, mais la vraie performance pour ma part c’est du coté de Serge Bagdassarian qu’il faut la chercher.
Admirable de présence et d’une tonalité parfaite voila un Oronte d’une crédibilité maximum.


J’ai beaucoup apprécié l’arrivée des deux officiers, j’ai été immédiatement replongé dans l’imaginaire des « costumes totalitaires » (Fahrenheit 451, the Wall)... D’une manière générale la costumière Caroline de Vivaise est la grande magicienne de cette mise en scène. Les 2 marquis velours vert vs velours rouge, les robes identiques de Célimène d’Eliante avec variation chromatique tout cela est admirable.

Elle sauve à elle seule un parti pris moderne pas forcément facile à maitriser tant parait peu crédible l’invocation du roi et de la cour le nœud de cravate au cou.

Good job in fact !!!!! Et que dire des places 1 et 3 des corbeilles ? La classe totale... ;-)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
227