Contact Webmestre krusti.net@krusti.net et Twitter pour suivre sur FB... FaceBoucs
Accueil > le Krusti-Blog > Un homme idéal

Un homme idéal

dimanche 22 mars 2015, par Krusti

Opération Printemps du cinéma....

Étant moi même beaucoup plus doué pour le transport de carton (léger) que pour l’écriture de roman(primé) le début du film m’a bien emballé.

L’histoire démarre sur un beau cas de conscience que Pierre Niney (crédible) ne va pas tarder à résoudre : Doit-il plagier intégralement un journal de guerre (d’Algérie) trouvé par hasard lors du vidage de l’appartement de l’auteur mort seul isolé ?

Le subterfuge fonctionne il chope le Renaudot et là on bascule direct vers les affres de la rédaction du 2° roman. Comme le marathon c’est toujours le 2° le plus dur.
Il y avait de la place pour s’aventurer dans ces premières années de la montée vers la lumière, j’ai pas compris le parti-pris du saut si rapide dans le temps.
Ana Girardot (dont j’apprends qu’elle est la fille d’Hippolyte Girardot, émotion) joue vraiment bien mais je suis très fleur bleue...


Bon sinon c’est pas crédible une minute. Je dévoile rien pour autant fidèle à mon habitude.
L’éjection du cadavre du manoir par la fenêtre, la disparition du canot dont tous le monde se fout bref c’est bien dommage car la dimension polar qui prend de plus en plus de place pouvait être soignée.
En fait il s’agissait du printemps du cinéma avec des places à 3,50 € c’est ce que vaut le film.

1 Euro pour la scène de la rencontre
1 Euro pour le thème traité
1 Euro pour le sang qui goutte du plafond

Je me serais fait avoir de Cinquante centimes ?

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
255